🙌 Livraison offerte en point relais dùs 150€ d'achats

en France MĂ©tropolitaine & Belgique 🙌 🚀

Paiement possible en 2x, 3x ou 4x avec Alma

(voir directement dans votre panier) đŸ€©

C O H A B I L A C T A T I O N

C O H A B I L A C T A T I O N

Écrit par You&Milk - Mis à jour le 5 mai 2023

Sommaire :

    Marie, aux manettes du compte Instagram @graine_de_caillou, s'est récemment confiée à moi sur son incroyable aventure de co-allaitement avec ses enfants.

    Elle l'a vécue pleinement, intensément, instinctivement, et c'est avec beaucoup d'émotion et de reconnaissance que j'ai recueilli son témoignage.

    Une mĂšre qui allaite en cohabilactation / co-feeding / co-allaitement ses deux enfants

    "L’Allaitement n’était pas une Ă©vidence pour ma fille aĂźnĂ©e. Je n’avais jamais vu une femme allaiter mais je voulais essayer... AprĂšs des dĂ©buts difficiles, je l’ai finalement allaitĂ©e 13 mois. J’ai adorĂ© tous ces moments lactĂ©s et magiques mĂȘme si j’ai Ă©tĂ© « victime » du manque d’information et de soutien... Quand j’ai Ă©tĂ© enceinte de mon deuxiĂšme enfant, l’allaitement Ă©tait devenu une Ă©vidence. AlitĂ©e trĂšs tĂŽt pendant ma grossesse, je me suis beaucoup informĂ©e. Je visais un allaitement non Ă©courtĂ© ! La mise en place de ce deuxiĂšme allaitement fut beaucoup plus simple malgrĂ© un RÉF trĂšs prĂ©sent.

    Nous avons rapidement dĂ©cidĂ© d’avoir un troisiĂšme enfant.

    Je suis tombée enceinte alors que mon fils avait 15 mois.

    Ces instants tétées sont devenus encore plus magiques au fur et à mesure que mon ventre grossissait.

    J’adorais voir mon fils tĂ©ter et crĂ©er dĂ©jĂ  un lien avec ce petit frĂšre que je portais. Vers la fin de la grossesse, j’ai eu moins de lait, mais mon fils a continuĂ© Ă  tĂ©touiller malgrĂ© sa frustration de ne plus avoir autant de lait...


    Ce troisiĂšme bĂ©bĂ©, j’ai choisi de le faire naĂźtre Ă  la maison.

    Évidemment, il allait ĂȘtre allaitĂ© et pour mon plus grand bonheur vivre un co-allaitement avec son grand frĂšre. Sa naissance fut magique ; dans le salon devant un feu de cheminĂ©e. Il a trĂšs bien tĂ©tĂ© dĂšs le dĂ©but. J’étais trĂšs confiante, je savais.

    La premiÚre co-tétée fut magique ! Elle a eu lieu dÚs la rencontre avec les deux frÚres. Un moment inoubliable !

    A J1 est arrivĂ©e ma montĂ©e de lait qui fut facilitĂ©e par le fait que le grand frĂšre tĂ©tait encore. Aucun engorgement et pas de douleur de sein tendu ! Mon tetouilleur en chef, ravi de retrouver du lait Ă  profusion m’a aussi Ă©vitĂ© ce rĂ©f que nous avions combattu quelques mois auparavant. Tout s’est mis en place comme une Ă©vidence.

    Mon petit dernier Ă©tait allaitĂ© aux signes d’éveils et son grand frĂšre pouvait toujours ĂȘtre allaitĂ© Ă  la demande.

    Je donnais prioritĂ© Ă  mon tout petit mais le fait que le grand puisse tĂ©ter aussi, l’a fait accepter sans pic de jalousie l’arrivĂ©e d’un nouveau bĂ©bĂ© dans la famille.

    Mon grand gardait sa place et partageait en plus un lien magique, déjà fort, avec son petit frÚre.


    Au fil du temps, les tétées du grand se sont espacées mais nous gardions toujours, tel un rituel, la tétée de fin de journée à deux.

    Chacun tĂ©tait toujours le mĂȘme sein, j’étais bluffĂ©e de voir que mon corps s’y Ă©tait adaptĂ© et produisait un lait diffĂ©rent sur chacun de mes seins lors de cette tĂ©tĂ©e. C’était incroyable !

    De plus, elle Ă©tait apaisante pour les deux.

    Les voir se donner la main pendant ce moment dĂ©jĂ  magique restera gravĂ© en moi Ă  jamais ! J’ai co-allaitĂ© mes fils 16 mois, jusqu’au sevrage naturel du grand frĂšre qui avait 39 mois.


    Le co-allaitement a beaucoup aidĂ© Ă  l’acceptation du bĂ©bĂ©.

    Une grande complicité en est née !

    Allaiter deux enfants fut plus facile dans la mise en place de cette nouvelle vie Ă  5.

    Tout coulait de source ! Je ne l’ai pas vĂ©cu comme une charge en plus, bien au contraire...

    Mon petit dernier aura continuĂ© jusqu’à ses 43 mois. Parfois, son frĂšre et sa sƓur demandaient un peu de lait mais pas au sein, le rĂ©flexe de succion se perdant en grandissant. Alors je tirais un peu de lait et pendant la tĂ©tĂ©e du petit frĂšre, ils dĂ©gustaient le lait de maman en mĂȘme temps. C’était rigolo !

    Toute mon expĂ©rience de l’Allaitement, qui aura Ă©tĂ© diffĂ©rente d’un enfant Ă  l’autre, m’a aidĂ©e Ă  grandir et surtout Ă  prendre confiance en moi et mes enfants !

    J’ai au final allaitĂ© plus de 8 ans, j’en suis fiĂšre ! Moi qui disait pour mon aĂźnĂ©e "on verra, j’essaierai au moins jusqu’à ses deux mois..."

    #allaitement #allaiter #youandmilk #you&milk #coallaitement #breastfeeding #mumtobe #breastfeedingmom #breastfeedingmum #vĂȘtementsdallaitement #breastfeedingclothes #allaitementandfamily #allaiterlĂ oĂčleventnousporte

    Partager :

    Écrire un commentaire

    Vous aimerez aussi