Naissance de You&Milk

L'Aventure lactée avec un grand A

Cette Aventure, c'est tout d'abord celle de notre faMILKy.

Celle qui s’est construite avec notre petite Thelma, arrivĂ©e comme un soleil en 2018.
Rejointe par notre mini douce et forte Andréa deux années plus tard.
Portée par Edouard, mon « binhomme ».

Mais avant de vous parler de ce qui nous a donné envie de créer une Marque qui vous ressemble vraiment dans votre allaitement, j'ai quelques confidences à vous faire...

L'allaitement est venu nous cueillir !

J’aime souvent dire que l’Allaitement est venu me cueillir, et c’est tellement vrai.Moi qui n’envisageais pas d’allaiter Thelma lorsque je la portais au creux de moi, je la revois, accrochĂ©e Ă  mon sein lors de notre tĂ©tĂ©e de bienvenue, Ă  mon dĂ©bardeur un peu plus tard, son regard rempli d’amour et de malice, ses « Areuuuhh » en guise de « Merci maman, j’ai bien mangĂ©, tu peux remballer », ces petits moments rien qu’à elle, Ă  nous, Ă  2, mais surtout Ă  3.

L’allaitement, je l’ai d’abord apprĂ©hendĂ©, j’ai un peu pleurĂ©, je me suis accrochĂ©e, j’ai aimĂ©, non j’ai adorĂ©, et je n’ai plus eu envie de m’en passer. Pour vivre avec Thelma plus de deux annĂ©es d’aventure lactĂ©e ! On m’aurait dit cela il y a quelques annĂ©es, je ne l’aurais jamais cru (comme quoi, la MaternitĂ©, c’est savoir se dire « plus jamais je ne dirai jamais ! », vous me suivez ;) ?)

AndrĂ©a, que j’étais certaine de vouloir allaiter comme sa grande sƓur, et que j’ai dĂ» accompagner dans ses premiĂšres semaines de vie par un tire-allaitement. Sa prĂ©maturitĂ© et ses complications de santĂ© ne nous ont pas permis de vivre un dĂ©but d’aventure lactĂ©e simple et fluide. Mais qu’importe, on s’est accrochĂ©s, en famille. On a rien lĂąchĂ© et je peux vous dire que cette premiĂšre tĂ©tĂ©e, je l’apprĂ©hendais de peur que notre petite fille n’y « arrive pas »  mais quelle force AndrĂ©a, quelle volontĂ© notre petite fille ! On y est arrivĂ©s et notre aventure lactĂ©e ne fait que dĂ©marrer !

Deux allaitements si différents, si singuliers. Tout aussi beaux et puissants.

C’est au cours de l’étĂ© 2018, alors que Thelma avait un mois Ă  peine, pour nos premiĂšres vacances Ă  3, que j’ai rĂ©alisĂ© que non, je ne trouvais rien qui me correspondait dans cette offre des vĂȘtements d’allaitement.

Fast fashion, trĂšs peu pour moi. Tee-shirts basiques, oui mais encore ?Je dĂ©couvrais un dressing d’allaitement trĂšs restreint et surtout pas en adĂ©quation avec mon goĂ»t invĂ©tĂ©rĂ© pour la Mode, Ă  la fois originale et pratique, casual et fĂ©minine.​Allaiter lĂ  oĂč le vent nous porte, sans jamais faire de compromis entre style et praticitĂ©, c'Ă©tait ce que je recherchais, sans le trouver !​Je n’avais pas envie de choisir entre porter les tops essentiels que j’affectionne et allaiter notre petit bĂ©bĂ©. Et aprĂšs tout, pourquoi choisir, on peut ĂȘtre stylĂ©e, dĂ©contractĂ©e, et allaiter, non ?

VĂȘtements d'allaitement :enfin quelque chose de diffĂ©rent !

L’idĂ©e Ă©tait de trouver ce top Ă  la fois intemporel, un peu la piĂšce essentielle qu’on souhaite avoir dans son dressing, facile Ă  porter pour allaiter, en toutes circonstances, sans tendre vers le sophistiquĂ©.​Une nuit, alors qu’on partageait un moment lactĂ© tous les trois, je rĂ©flĂ©chissais Ă  la question existentielle (23Ăšme degrĂ© hein !) du top, idĂ©alement en coton biologique, pour les jeunes mamans comme moi qui allaitent : le fameux dilemme « j’allaite mais je souhaite aussi rester “stylĂ©e et Ă  la cool”. »​On ne se le dira jamais assez, un allaitement Ă©panoui, c’est certes ĂȘtre sereine, se faire confiance et faire confiance Ă  son bĂ©bĂ©, bien s’alimenter, boire beaucoup d’eau, se reposer (aĂŻe !), ĂȘtre bien entourĂ©e et rassurĂ©e au quotidien, dans son cercle proche et affectif. Mais un allaitement Ă©panoui, c’est aussi se sentir bien dans sa peau et dans ses fringues.​

Pour avoir longuement Ă©changĂ© avec de jeunes mamans, je rĂ©alisais que beaucoup se sentaient dĂ©jĂ  "mal" de ne pas aller au bout de leur projet d’allaitement comme elles se l’étaient promis, mais venait s’ajouter Ă  cela le poids de leur reflet dans le miroir : porter des vĂȘtements certes confortables, mais souvent peu flatteurs pour la silhouette, silhouette qu’on cherche dĂ©jĂ  Ă  se rĂ©approprier aprĂšs bĂ©bé​

Allaiter et s’habiller facilement tout en s’aimant dans ses vĂȘtements, je crois que c’est tout Ă  fait possible, et surtout, fortement recommandĂ© pour vivre pleinement cette parenthĂšse magique de sa vie. Ça devrait mĂȘme ĂȘtre remboursĂ© par la SĂ©cu (on va plancher sur le sujet tiens !)​

Soyez fier(e)s de donner ce que vous avez de plus doux et de meilleur Ă  votre petit bĂ©bĂ©, de le faire quelques minutes, quelques heures, quelques semaines, quelques mois, et surtout, aussi longtemps que VOUS le voulez ♡

PrĂȘt Ă  vivre votre aventure lactĂ©e ?

Vivez votre allaitement simplement, librement et surtout, sans jugement (mĂȘme pour celles qui font le choix ou qui ne l’ont pas, d’allaiter) !

Avoir Ă©tĂ© soutenue par le papa de notre fille, par mes proches, avoir Ă©tĂ© accompagnĂ©e et soulagĂ©e quand il le fallait, cela m’a permis de savourer ces instants d’amour lactĂ© comme jamais je n’aurais pu l’imaginer.​Et si, au travers de nos vĂȘtements d'allaitement, vous vous sentez femme, maman et bien dans votre peau, alors nous aurons rĂ©ussi le plus beau des paris !

Milk with love ♡
Aurélie